Capitale de l’île de la Réunion dans l’océan Indien, Saint Denis est l’agglomération la plus peuplée d’outre-mer, avec près de 177 000 habitants. Principal bassin économique de La Réunion, la ville en est aussi le centre administratif et culturel.

Située entre mer et montagne et bénéficiant d’un climat ensoleillé toute l’année, Saint Denis est aussi une ville d’art et d’histoire, offrant de nombreuses activités. Elle attire chaque année de nombreux nouveaux arrivants, rêvant d’une vie dépaysante sous les tropiques.

Vivre à St Denis à la Réunion

Coût de la vie

Comme les autres régions d’Outre-Mer, le coût de la vie à La Réunion est beaucoup plus élevé qu’en métropole. Un panier de courses alimentaires reviendra par exemple 28% plus cher à la Réunion qu’en France métropolitaine.

Pour se loger à Saint Denis, il faut débourser en moyenne 750 € pour un appartement d’une pièce dans le centre-ville (contre 350 € au Mans, une ville de taille comparable), et 637,50 € hors centre-ville. Pour un trois pièces, le loyer mensuel s’élève à environ 1 475 € en centre-ville (contre 800 € au Mans) et 1 875 € hors du centre. Les charges moyennes (eau, électricité, chauffage, poubelles) mensuelles sont néanmoins bien moins élevées qu’en métropole : elles représentent environ 60 € par mois à Saint Denis, contre 131 € au Mans.

Sortir manger au restaurant à Saint Denis coûte légèrement moins cher qu’en métropole dans une ville de taille similaire : il faut compter 10,50 € pour un repas pris dans un restaurant bon marché, et 36 € pour un repas pour deux comprenant entrée, plat et dessert dans un restaurant de moyenne gamme.

Le coût des loisirs à Saint Denis se révèle en revanche bien au-dessus de celui du Mans. Un abonnement en salle de sport y revient en moyenne à 50 € par mois, contre 30 € au Mans, tandis que la location d’un court de tennis pour une heure coûte en moyenne 55 € à Saint Denis, contre 15 € au Mans.

Au niveau des transports en commun, les tarifs sont à peu près similaires : il faut compter 35 € pour un abonnement mensuel au réseau de transports en commun de l’agglomération de Saint Denis, et 1,70 € pour un ticket unique. Le coût des taxis y est néanmoins bien plus élevé.

Enfin, le montant moyen d’un abonnement Internet à Saint Denis s’élève à 47,50 €, contre 28,33 € au Mans.

Quartiers

Vous trouverez ci-dessous un tour d’horizon rapide des quartiers les plus emblématiques de la ville par catégories, afin de vous aider à décider où habiter à Saint Denis :

Quartiers haut de gamme

Le centre-ville de Saint Denis est également appelé le Carré d’Or : c’est un quartier prestigieux, qui attire les Dionysiens en raison de ses commerces, de son animation, et de ses belles villas créoles. La Montagne et Bellepierre font également partie des quartiers chics de Saint Denis, pour leur environnement préservé et leurs températures plus fraîches.

Quartiers familiaux

Les familles apprécient le quartier de la Providence et des Camélias pour ses prix abordables et ses nombreuses écoles. À proximité du front de mer, le quartier du Butor est également populaire auprès des jeunes couples avec enfants, pour ses services, administrations ou équipements sportifs.

Quartiers prometteurs

Longtemps composé majoritairement de logements sociaux, le quartier de La Source a connu de nombreuses transformations positives ces dernières années. Sa proximité avec le centre-ville fait grimper sa cote.

Transport

L’agglomération de Saint Denis est desservie par le réseau de bus Citalis, qui compte 63 lignes régulières, desservant Saint Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne. Vous trouverez toutes les informations nécessaires concernant leurs tarifs et abonnements sur leur site.

Il existe également le réseau des Cars Jaunes, qui dispose de 16 lignes reliant l’ensemble des communes de La Réunion.

Quel est le volume de votre déménagement?





Marché de l’emploi

Le taux de chômage à Saint Denis est bien plus élevé que le taux de chômage moyen en métropole : il atteint ainsi 29,2% en 2013, un taux similaire au taux de chômage global de l’île de la Réunion. Malgré un marché de l’emploi extrêmement dynamique, ce taux reste stable en raison de l’accroissement de la population active.

Saint Denis est le principal pôle commercial de La Réunion, ainsi qu’un important centre administratif. On y trouve ainsi la Chambre de commerce et d’industrie de la Réunion et l’aéroport Roland-Garros. De nombreuses grandes entreprises ont également installé leur siège à Saint Denis : la Banque de la Réunion, la caisse régionale du Crédit agricole, l’antenne locale de BNP Paribas, le Journal de l’île de La Réunion, le Quotidien de la Réunion, ou encore l’antenne locale de La Banque postale.

Il existe aussi trois ports à Saint Denis, le port de la Pointe des Galets, le port de plaisance de Saint-Gilles-les-Bains et le port de Sainte-Marie, qui sont tous trois d’importants pourvoyeurs d’emploi.

Marché de l’immobilier

Depuis le début du vingtième siècle, les prix de l’immobilier n’ont cessé d’augmenter à La Réunion, et cette augmentation n’a pas épargné Saint Denis. Cette hausse continue est due à l’augmentation de la population de La Réunion, mais aussi à une offre limitée : seule 40% de l’île est constructible. Les aménagements fiscaux mis en place par la loi Girardin ont également contribué à cette hausse des prix.

Pour acheter à Saint Denis, il faut compter en moyenne 2 252 € du mètre carré pour une maison, et 1 831 € du mètre carré pour un appartement. Ces derniers représentent environ deux tiers de l’ensemble des logements disponibles.

Éducation

La ville de Saint Denis compte 31 écoles maternelles, 50 écoles primaires, 13 collèges et 10 lycées.

On y trouve également un pôle d’enseignement supérieur. L’université de la Réunion accueille ainsi plus de 15 000 étudiants par an. Elle dispose d’un UFR des sciences et technologies, d’un UFR de droit et d’économie, d’un UFR de lettres et de sciences humaines, d’un UFR de Sciences de l’Homme et de l’environnement, ainsi que d’un UFR de Santé.

Saint Denis dispose aussi de Classes préparatoires aux Grandes Écoles, d’un IAE, d’un IUFM, ainsi que de plusieurs écoles d’ingénieurs.

Que faire à Saint Denis ?

Vous trouverez ci-dessous quelques-unes des activités incontournables de la ville de Saint Denis :

  • Musée Léon Dierx : musée numéro un des Beaux-arts de l’Outre-mer, on y trouve une multitude d’œuvres d’arts de renommée mondiales, telles que des peintures de Cézanne, Chagall, Degas, Delacroix, Manet, ou encore Matisse, ainsi que des sculptures de Renoir ou Gauguin.
  • Le circuit des cases créoles : idéal pour les amateurs d’histoire et de belles demeures, rendez-vous le long de l’iconique rue de Paris, qui abrite les plus belles habitations créoles de Saint Denis. N’hésitez pas à faire appel à un guide pour une visite guidée qui vous en apprendra beaucoup sur l’histoire de la ville.
  • La Mosquée Noor-e-Islam : superbe mosquée située dans la rue commerçante du Maréchal Leclercq, elle a été construite 1970, après qu’un incendie ait ravagé la précédente, première mosquée de La Réunion, érigée en 1905.
  • Le Barachois : situé aux portes de la route du littoral, le Barachois est une ballade incontournable de Saint Denis. On peut y observer d’iconiques canons, vestige d’un temps où ils servaient de protection à d’éventuels ennemis marins.

Ballade des Barachois à Saint Denis

Communautés d’expatriés

La population de La Réunion est caractérisée par les origines variées de ses habitants : européennes, africaines, malgaches ou encore indiennes. On trouve à Saint Denis quelques français de métropole, mais la plupart choisissent d’élire domiciles dans des villes côtières plus tranquilles.

Seul 2% de la population de Saint Denis est d’origine étrangère, contre 6,3% en moyenne en France.

Classement par rapport au reste du monde

Saint Denis n’est guère connue à l’international, la ville n’attirant que peu de touristes comparé au reste de l’île. En France, Saint Denis est principalement vue comme la porte d’entrée pour le reste de La Réunion, de par son aéroport, mais rares sont les visiteurs qui s’y attardent.

Une journée dans la vie d’un Dionysien

Vivre à Saint Denis, c’est avant tout pouvoir vivre sous le soleil et les palmiers toute l’année, non loin de la côte, et bénéficier d’un rythme de vie bien plus tranquille qu’en métropole. Durant les heures de pointe, les routes de Saint Denis ont tendance à être engorgées : les Dionysiens s’efforcent donc de privilégier les transports en commun pour se rendre au travail.

Le déjeuner est un moment important de la journée : les habitants de Saint Denis prennent en général le temps d’effectuer une vraie pause entre collègues. La cuisine de La Réunion est variée : on y trouve bien entendu des plats créoles traditionnels tels que le cari ou le rougail, mais les cuisines indiennes, chinoises et françaises « métropolitaines » sont également bien représentées.

En fin de journée, les habitants aiment à se retrouver entre amis ou en famille autour d’un rhum arrangé, préparés à base de fruits tropicaux et de faham, une orchidée sauvage. Enfin, l’île regorge d’activités pour les amateurs de sports : randonnée, plongée, surf, canyoning, VTT, escalade… les habitants n’ont que l’embarras du choix !

Likes(0)Dislikes(0)

Répondre